Free songs


L’autonomisation des femmes et des filles des régions rurales, l’enjeu de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW62)

DYLNIiUXcAILwLANew York, 13 mars 2018- En tant qu' organisations non gouvernementales accréditées par l'ECOSOC (ONG), Vision GRAM-International participe à la soixante et deuxième session de la Commission de la condition de la femme au siège des Nations Unies à New York du 12 au 23 mars 2018.

Sous le thème: "Problèmes à régler et possibilités à exploiter pour parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et des filles en milieu rural"

L’enjeu : l’autonomisation des femmes et des filles des régions rurales

Elle travaille de l’aube jusqu’au coucher du soleil, et souvent au-delà. Elle cultive la terre et fait pousser la nourriture qui alimente les familles et les nations, mais souvent sans droits fonciers, ou sans un accès égal aux finances et à la technologie qui pourraient améliorer ses moyens de subsistance. Elle travaille aussi dur, sinon plus, que l’homme à côté d’elle, mais elle a moins de revenus. Elle a beaucoup à apporter, mais ses droits, son mot à dire et son expérience façonneront-ils les politiques qui ont une incidence sur sa vie ?

Sans les femmes et les filles, les communautés rurales et les sociétés urbaines ne fonctionneraient pas. Et pourtant, par rapport à presque chaque indicateur du développement, elles réussissent moins bien que les hommes des régions rurales et les femmes des zones urbaines en raison des inégalités entre les sexes et la discrimination.

Moins de 13 pour cent des propriétaires fonciers dans le monde sont des femmes, et alors que les écarts de rémunération globale entre les hommes et les femmes se situent à 23 pour cent, ils peuvent s’élever jusqu’à 40 pour cent dans les zones rurales.

DYLNIiUXcAILwLAPendant trop longtemps, les droits des femmes et des filles des régions rurales et leur bien-être ont été négligés ou insuffisamment pris en considération dans les lois, les politiques, les budgets et les investissements. Il leur manque des infrastructures et des services, un travail décent et la protection sociale, et elles se retrouvent plus vulnérables aux effets du changement climatique. La violence basée sur le genre et les pratiques nuisibles continuent à leur imposer des contraintes dans leur existence et les possibilités qui s’offrent à elles.

La 62e session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW62), le plus grand rassemblement de l’ONU sur l’égalité des sexes se tiendra au siège des Nations Unies à New York du 12 au 23 mars 2018. Elle sera axée sur le thème « Défis et opportunités dans la réalisation de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles ».

Les réunions de la Commission sont l’un des plus grands rassemblements annuels des leaders mondiaux, des ONG, des acteurs du secteur privé, des partenaires des Nations Unies et des activistes venant du monde entier se consacrant à la réalisation des droits et à l’autonomisation de toutes les femmes et les filles, partout sur la planète. Consultez le calendrier de rencontres de la CSW62 ►

Vous pouvez suivre la discours d'ouverture de la secrétaire executive de ONU femmes ici.

                                                                            Vision GRAM-International