Free songs


PROJETS

Vision GRAM-International s’investit dans la prévention de la violence armée et la promotion du développement dans les zones de conflits armés en R D Congo.

Capture d’écran 2018-01-07 à 21.20.21Transformer les victimes survivantes de la violence armée de l’état de victimes en actrices de développement au sein de leur communauté.

Une mission que se donne l’organisation dans les régions en conflits armés dans le but de réduire l’incidence et l’impact de la violence armée.

Avec les évènements de guerre en R D Congo depuis 1996, la violence armée a engendré des milliers des victimes (civils blessés, violés ou tués) du fait de la disponibilité généralisée et de l’emploi abusif des armes. Cette situation menace les civils et les mêmes dangers existent en période d’après-conflit.

Les femmes et les enfants ont été les principales victimes suite, à leur état de vulnérabilité.

Capture d’écran 2018-01-07 à 21.20.43Les enfants ont été utilisés comme soldats, le viol a été utilisé comme « arme de guerre », les infrastructures sociales, éducatives et sanitaires ont été détruites, le tissu économique paralysé…

Les victimes ont vu leurs droits bafoués, non reconnus dans une impunité totale, le non respect des instruments internationaux pouvant protéger les populations civiles victimes.

Redonner l'espoir aux survivants de la violence armée par la réhabilitation et l'accès à la justice.

 

Vision GRAM-International s’est investie dans la province de Sud-Kivu pour prendre en charge et la protection des survivants de la violence armée.

- La réhabilitation physique et psychologique : assistance psycho-sociale aux victimes de violence armée. Les survivants atteignent un niveau maximum d’indépendance, la capacité physique, mentale et sociale pour qu’ils soient utiles dans leurs communautés.

- La réhabilitation socio-économique dans le but de l'autonomisation de femmes au sein de leur communautés. Elles changent l'image de leur familles en contrbuant efficacement dans l'économie du pays.

- Réintégration des jeunes ex-combattants : après des périodes difficiles dans les groupes armés, le retour devient de plus en plus difficile au sein de leurs propres communautés. En dépit de reconstruire leur vie, un travail de capacitation et de réparation est requis pour rendre ces jeunes utiles, bâtisseur et pacificateur dans la communauté qu’ils ont eux mêmes détruits.

- L’accès à la justice : défendre les droits des victimes de la violence armée est un élément indispensable pour la paix.

- Campagne de sensibilisation et d’information concernant les droits des survivants et les effets de la violence armée sur la population civile.

- Plaidoyers et lobbying au niveau local, national, régional et international : Faisant partie des plusieurs réseaux, coalitions et forums, Vision GRAM-International  participe aux rencontres à tous les niveaux pour s’assurer que les droits de survivants sont respectés.