Free songs


Neuvième session Conférence des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées

2New York, 16 june 2016- Sous le thème : «La mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 pour les personnes handicapées: ne laisser personne de côté », la Neuvième session Conférence des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées s’est ouvert du 14 au 16 juin 2016 aux Nations Unies/New York.

Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 établit que, pour être efficaces, les mesures prises au niveau mondial en vue de réduire la pauvreté et les inégalités devraient intégrer le handicap et les besoins des personnes handicapées.

C’est dans ce cadre que la délégation de Vision GRAM-International a participé à la neuvième session de la conférence avec les autres organisations de la société civile à travers le monde. Gram delegatesUne action menée pour concilier la vision du programme du développement durable 2030 et ses actions de soutien aux survivants de la violence armée qui sont marginalisés et oubliés dans les zones et pays en guerre.

Les États se sont réunis dans le but de débattre d’abord de l’application du Programme de développement durable à l’horizon 2030 pour toutes les personnes handicapées : ne laisser personne de côté;  ensuite se pencher sur l’élimination de la pauvreté et des inégalités pour toutes les personnes handicapées; puis sur la promotion des droits des personnes atteintes de déficiences mentales et intellectuelles, enfin dans la but d’améliorer l’accès à l’information et à la technologie et au développement sans exclusion.

Il a été constaté l’exclusion et l’inégalité des chances pèse sur les personnes handicapées, leur famille et leur communauté, mais aussi pour la société dans son ensemble.

Les États sont conscients que Pauvreté et inégalités sont intimement liées. Et les efforts doivent être déployés pour réduire les effets pernicieux des inégalités sociales, économiques et culturelles auxquelles font face les personnes handicapées, pour qu’ils sortent du cercle vicieux de la pauvreté.

Ils sont persuadés qu’en luttant contre la pauvreté chez les personnes handicapées, on contribuera à réduire les inégalités entre les personnes handicapées et les personnes valides. Ils ont par ailleurs reconnus que les accords et les mesures de lutte contre la pauvreté et les inégalités adoptées aux niveaux national et mondial ne répondent pas toujours parfaitement aux besoins et aux inquiétudes des personnes handicapées.

                                                                                                               Vision GRAM-International